ConHanHop, Eisenbahnstr.

Le ConHanHop est un local d’anarchistes qui donne directement sur la Eisenbahnstraße. De l’extérieur, on dirait une maison abandonnée et taguée. Aucune lumière ne passe par ses fenêtres calfeutrées : elles sont peintes et pleines d’affiches et d’autocollants.

La devanture du ConHanHop. Instagram, sa_ra_am, le 2 juin 2015.

À l’intérieur, le local est très brut. D’épais rideau noir bouchent l’entrée. Une fois à l’intérieur, on se retrouve au milieu du local, c’est un peu gênant. Une mezzanine surplombe l’entrée ; il n’y a pas d’échelle, il faut escalader pour monter dessus. De vieux canapés en cuir défoncé bordent la salle. Des personnes sont assises par terre, sur un vieux parquet rendu gris par l’usure. La fumée de cigarette pique les yeux et gratte la gorge. Une banderole est accroché sur les murs tagués :

Leipzig ist und bleibt dreckig. Kein Gott, kein Staat, kein Mietvertrag

Des autocollants Pro-Asyle sont collés sur la porte, soulignant leur engagement pour les réfugiés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.