Bienvenue à Leipzig

De nombreux lieux insolites fourmillent dans le quartier de la Eisenbahnstraße et contribuent à la renaissance de Leipzig après des années de déclin, sous le socialisme puis après la réunification. Cuisines populaires, maisons et jardins partagés, occupation d’espaces ou encore bars associatifs ; loin de la tolérance et de l’ouverture qu’ils affichent, ce sont exclusivement des Allemands originaires des Länder de l’Ouest qui fréquentent ces lieux. Comment ces lieux de rencontre sont-ils devenus les lieux de l’exclusions des Allemands de l’Est et des populations immigrées ? Dans le cadre de mon mémoire de master en sociologie politique, ce carnet de terrain me permet de publier les informations collectées durant toute la période de mon terrain. Descriptions des lieux, retranscriptions d’entretiens, travail photographique et ébauches d’analyses, ce carnet sert d’une part à rendre accessibles les données sur lesquelles repose mon travail et d’autre part à faire un premier effort d’articulation pour rendre ces données lisibles aux personnes extérieures au terrain.

Plonger dans la vie lipsienne

Découvrez le quartier à travers une mise en perspective historique et un travail cartographique. Plongez ensuite dans les hauts lieux de la vie alternative lipsienne, qui se raconte tant à travers les récits des individus que par les objets de la vie quotidienne. Enfin, c’est à travers les divers événements – culturels, politiques, ou gastronomiques –  que le quartier prend vie : on pourra suivre le programme à la lettre ou bien se laisser porter par les divers événements.

À propos

Crédits

  • Rédacteur en chef : Hugo Zusslin
  • Équipe de rédaction :
  • Crédits photographiques :